mercredi 30 décembre 2015

Make-up de réveillon avec i-Divine Original de Sleek

Bonsoir les chouquettes!

Si vous n'avez pas encore prévu votre maquillage pour la soirée de nouvel an ce petit tuto que je vous propose pourra peut être vous inspirer. Je me suis concocté un petit look très festif et sophistiqué dans les tons émeraude de la robe que je vais porter demain soir. Petite contrainte que je me suis imposée: je n'utiliserai ici que les fards à paupière de ma nouvelle palette i-Divine Original de chez Sleek. Les palettes i-Divine sont disponibles dans la plupart des Sephora et présentent un excellent rapport qualité/prix (seulement 12€50 chez Sephora!). Peut être que, comme moi, vous avez pu en recevoir une pour Noël?




 Les couleurs sont vibrantes, avec un superbe effet irisé. Cette palette est donc toute indiquée pour un maquillage du soir! Vous pouvez évidemment obtenir un rendu similaire avec des fards d'autres marques. Si vous souhaitez reproduire mon look, suivez les étapes:


1) Commencez par maquiller votre teint. Après avoir hydraté votre peau, appliquez un fond de teint mat (pour éviter l'effet boule à facette) et un anti-cernes un peu plus clair en triangle sous les paupières. A l'aide d'un bronzer, "contourez" votre visage jusqu'à rendre jalouse Kim Kardashian.

2) Passons aux yeux. Avec un crayon noir type khôl, colorez la muqueuse de vos yeux.

3) Avec un embout mousse (j'utilise l'applicateur fourni dans la palette), appliquez la couleur Hyde Park (vert clair) au coin interne de l'oeil et au raz des cils du bas

4) Avec un pinceau plat, appliquez la couleur E10 (vert foncé) sur l'ensemble de la paupière mobile. Insistez sur la partie bombée de la paupière en tapotant le pinceau pour bien déposer les pigments.


Jusqu'ici pas trop de problème.

5) Avec un pinceau allongé pour le creux de l’œil. prélevez délicatement un peu de la couleur Black cab (noir mat). Mieux vaut en remettre un peu plus après que se retrouver directement avec un énorme pâté noir n'est-ce pas? En insistant sur le côté extérieur, appliquez le noir dans le creux de la paupière en effectuant un mouvement de va et viens avec le pinceau. Etirez ensuite le noir sur le côté pour un regard félin.

Si on récapitule, voilà les couleurs à utiliser.

6) Utilisez un eye-liner noir liquide pour tracer une ligne au raz de vos cils. A partir du milieu de votre œil, épaississez la ligne de sorte à obtenir des "ailes". Faites les s'arrêter au même niveau que la pointe de vos sourcils.

Vous devriez obtenir quelque chose comme cela.

7) Recourbez ensuite vos cils et enveloppez les de mascara. Pour un look encore plus audacieux, sortez vos faux-cils les plus glamour et collez les au raz de vos cils. N'hésitez pas à retoucher la ligne de liner si besoin.

8) Maquillez vos sourcils. Maquillez vos lèvres avec un rouge à lèvres rouge vif pour un look femme fatale garanti.

9) Nous y sommes presque! Fixez votre maquillage avec une poudre libre et un enlumineur a appliquer sous les yeux et sur les pommettes. Vous voilà prête pour aller danser!

Les autres produits que j'ai utilisé sur cette photo: Eyeliner Haute précision Sephora - Mascara Volume Ultra Curl Bourgeois - Rouge crème It Girl Sephora - Bronzer et enlumineur Makeup Revolution.

J'espère de tout cœur que cet article vous à inspiré, dommage que la qualité photo et la forme de mes yeux ne rendent pas vraiment justice à ce maquillage qui me plait pourtant beaucoup. Vous pourrez retrouver mon look complet dès demain sur mon Instagram. D'ici là, bon courage dans vos préparatifs si vous en avez, et bon réveillon à tous! 

Plein de bisous! ♥




vendredi 18 décembre 2015

Ma wishlist pas comme les autres


Cher petit Papa Noël.

Voici venu le temps de Noël, des gourmandises, des chants et des fameuses 'wishlist'. Ca fait un bail, hein? Quand j'étais petite, je t'écrivais de longues lettres contenant les références précises de tous les jouets que j'avais préalablement sélectionné dans ces miracles de marketing que sont les catalogues de Noël (je te jure, encore aujourd'hui ces petits catalogues me donnent envie de dévaliser les magasins de jouets). Naturellement, ce que je recevais sous le sapin n'avait la plupart du temps rien à voir avec la liste! Mais malgré tout, c'était magique à chaque fois. Puis j'ai grandi, et j'ai commencé a comprendre certaines choses. J'ai compris la valeur de certaines choses, mais aussi leur futilité. Alors à force, j'ai commencé à me lasser de cette habitude.

Le temps a passé, mais crois moi Père Noël, je n'ai pas cessé de croire en toi et en la magie de Noël! Alors cette année j'ai décidé de faire un effort et de faire une vraie liste. Après tout, tenir un blog n'est-ce pas une bonne raison de se démener un petit peu pour une fois?




Cher Père Noël, voici mon premier vœu. Je voudrais un ami qui me ressemble et aie les mêmes goûts musicaux que moi pour qu'on aille en concert ensemble. Oh, ne te méprend pas! Ceux que j'ai déjà sont super mais très occupés avec leurs études et autres. En plus, ils sont très exigeants niveau musique et la plupart détestent le hip-hop, ces sagouins. Et moi, ben j'en ai assez de voir passer mes artistes préférés sous mon nez parce que personne ne veut jamais venir avec moi en concert... Alors, s'il te plait, envoie moi un de tes anges pour qu'on puisse sortir faire la teuf à Paris ensemble! Promis, je lui paierai des bières!

Fini les plans tête à tête avec ma pizza.


Cher Père Noël, voici mon deuxième vœu. Je voudrais aller me faire tatouer. Ouiii je sais ce que tu vas me dire: "Mais cela ne dépend que de toi mon enfant, ho ho ho!". Mais ça fait depuis que je suis toute petite que je veux des tatouages et maintenant que je suis majeure, je n'arrive pas à me décider à sauter le pas. D: Alors, si tu pouvais m'envoyer un petit peu de courage, ou à la limite un petit peu d'argent pour adoucir la facture, je t'en serai vraiment reconnaissante! Oh et s'il te plait, pourrais tu convaincre mon amoureux de me laisser me faire percer aussi?





Bon aller, comme je suis gentille, je te fais un dernier souhait avec quelque chose qu'il n'est pas trop difficile à faire pour tes supers lutins. Depuis le temps, tu te souviens que j'adore la musique n'est-ce pas? Il y a déjà plus de 10 ans tu m'avais offert un super synthé. Aujourd'hui c'est un launchpad que je voudrais! Tu sais, ces jolis échantillonneurs qui font plein de jolies couleurs. Ce serait l'occasion de me remettre sérieusement à composer à défaut d'avoir de vraies platines.


Un petit mix de Madeon, c'est gratuit. 



Voilà petit Papa Noël, et voilà mes petits lecteurs, j'espère que ça vous donnera des idées ou au moins que ça vous aura plu! Et si vous aussi vous avez une wishlist pas tout à fait comme les autres, venez m'en parler en commentaire! Je ne peux pas vous offrir grand chose mais j'essaierai peut être de soudoyer le Père Noël. ;)

Passez de super fêtes, plein d'amour et de sucreries! ♥


vendredi 11 décembre 2015

Mes coups de coeurs beauté de l'Automne

Bonjour les choux!

Rien de bien folichon dans le concept du jour. L'automne s'achève et j'ai fait quelques achats ces derniers mois dont certains méritent qu'on en parle un petit peu. Je fais très rarement des articles beauté tout simplement parce que je n'achète pas tant que ça au final. Je n'achète un produit que lorsque le précédent est terminé (pauvreté étudiante et convictions anti-consuméristes, le comble pour une blogueuse non?) et mon blog n'a pas assez de notoriété pour des opportunités de partenariat, ce qui fait que je serais incapable de poster tous les mois un article de ce genre. Cela dit, je ne suis pas contre l'idée de vous montrer plus régulièrement des astuces et tuto pour les looks que j'affectionne. Encore une fois, votre avis est le bienvenu!




- Shampooing Retour vers le droit chemin, Lush (17,45€ les 250g)

C'est un secret pour personne, je suis une Lush-addict convertie. J'utilisais jusqu'ici leur shampoing I love Juicy, super pour mes racines vite grasses mais un peu trop décapant pour mes longueurs. Retour vers le droit chemin est un shampoing idéal pour les cheveux longs, souvent tiraillés entre racines grasses et pointes sèches. Il est également composé de jus de fruits riches en enzymes purifiants, mais contient en plus des huiles nourrissantes. De ce fait, il est un peu plus cher que son prédécesseur, mais je ne regrette pas cet investissement car je n'ai encore jamais trouvé mieux pour mes cheveux que chez Lush. D'ailleurs, ce sont les seuls shampoing qui me permettent de ne faire qu'un seul shampoing par lavage. Comme les flacons sont gros, (je prend le 250g, mais des flacons 500g sont aussi disponibles), je m'en suis sorti pendant presque 6 mois à raison d'un lavage tous les deux jours avec le précédent. Pour en revenir au produit en lui même, je suis totalement fan de l'odeur de lavande et de menthe qu'il dégage. Mes pointes ont quand même une meilleure tête depuis que je l'utilise. La composition n'est pas top (divers sulfates et parabens), mais ce produit est vegan et cruelty free.


- Après shampoing BB Crème de coco, Bumble & Bumble (29,50€ chez Sephora)

Je n'ai jamais essayé les produits B&B bien qu'on en dise beaucoup de bien sur la blogosphère. Comme j'ai déjà constaté l'effet positif du coco sur mes cheveux, je me suis dirigé vers cet après shampoing pour cheveux secs. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'il sent divinement bon, en plus de tenir ses promesses. Il démêle plutôt bien. Dès la première utilisation on sent que les cheveux sont doux et réparés. Encore une fois, niveau composition ce n'est pas parfait (existe-t-il un produit à la fois efficace, agréable, sain, respectueux des animaux et de la nature?), mais on retrouve de nombreux actifs naturels très bons pour les cheveux, comme l'huile de coco, le beurre de murumuru ou encore l'extrait d'algue kelp. Et encore une autre fois, un petit bémol sur le prix. Certes, le format 250g est généreux, mais on reste sur l'une des marques cheveux les plus onéreuses du marché, même si la qualité est incomparable à celle des produits de grande surface.


Un petit swatch sans retouches en lumière naturelle.

- Rouge à lèvres liquide Velvetine, Lime Crime (20$ sur le site officiel)

Ma sœur m'a ramené ce petit bijou des Etats-Unis pour mon anniversaire. La marque n'est pas commercialisée en France mais vous pouvez retrouver ces rouges à lèvres sur de nombreux sites de beauté à prix plus ou moins variables. Je vous avais déjà parlé des rouges à lèvres liquides et de cette marque sur un précédent billet, mais c'est bien la première fois que je la teste. Je ne suis pas déçue du tout: la couleur (Jinx) est superbe. Ce violet sombre est idéal pour l'automne mais moi je suis prête à le porter toute l'année! Le noir ne convient pas vraiment à mon teint et grâce à cette couleur je peux jouer les gothiques glamour sans avoir l'air d'un sac d'aspirateur. Le packaging est aussi très mignon et la délicieuse odeur de caramel du produit le rend très agréable à appliquer. La consistance est plus liquide que ce dont je suis habituée et je suis obligée de passer une deuxième couche pour que le rendu soit vraiment opaque. Pour moi c'est un inconvénient mais ça peut aussi être pas trop mal si vous souhaitez jouer avec la couvrance du produit. Une tache au tableau cependant : la marque se revendique vegan et cruelty free, mais il existe des controverses sur ce point... Méfiance donc.

Passez sur le fait que mon fdt est trop rosé pour moi, ca en jette non?


C'est tout pour aujourd'hui mes petits chatons! J'espère que vous vous en sortez bien avec les fêtes qui approchent dangereusement et les examens pour les étudiants. Je vous avoue que c'est un peu tendu pour moi en ce moment mais on lâche rien! 

Plein de bisous! ♥

mardi 1 décembre 2015

Tarte pomme-caramel

Bonjour les choux.

Je me sens plutôt triste en ce moment, je ne sais pas si c'est le temps, le stress ou l'ambiance globale. Lorsque je n'ai pas le moral, la cuisine et plus particulièrement les pâtisseries me permettent de décompresser un peu. Si vous êtes gourmands comme moi, la recette que je vais vous proposer aujourd'hui risque de vous faire vous aussi le plus grand bien. La tarte pomme-caramel, c'est le réconfort familier d'une bonne tarte aux pommes comme Maman m'en faisait (dédicace à la daronne, toi même tu sais), avec la gourmandise presque indécente d'un caramel beurre salé. C'est un peu ma madeleine de Proust version badass. Les meilleures choses sont les plus simples, je l'ai déjà démontré sur ce blog et nous n'allons pas déroger à la règle aujourd'hui. Laissez tomber votre régime et suivez moi dans le monde enchanté des tartes d'automne.




Pour la pâte:
- 250g de farine
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 jaune d'oeuf
- 125g de beurre demi-sel, à température ambiante
- 10cL d'eau tiède

Pour la garniture:
- environ 4 cuillères à soupe de caramel beurre salé (j'utilise du Salidou tout prêt, mea culpa)
- 5 ou 6 pommes (je recommande les Golden pour cette recette)
- le jus d'1 citron
- un soupçon de cannelle




Viens! On est bien!

  • N'oubliez pas de sortir le beurre en avance. Moi aussi je me fais tout le temps avoir.
  • Dans une jatte, mélangez la farine et le sucre vanillé. 
  • Coupez le beurre en petit morceaux et incorporez le en travaillant l'appareil du bout des doigts. Vous devez obtenir une sorte de sable.
  • Ajoutez le jaune d'oeuf et l'eau. Pétrissez la pâte afin de former une boule souple et homogène.
  • Emballez tout ça dans un film plastique et laissez reposer au frais pendant au moins 30 min.
  • Pendant ce temps, vous pouvez éplucher et épépiner les pommes. Coupez les ensuite en quartiers fins.
  • Placez les pommes dans un saladier pour les mélanger doucement avec le citron et la cannelle.
  • Lorsque votre pâte à suffisamment reposé, étalez la à l'aide d'un rouleau à pâtisserie et disposez-là dans un moule. Faites préchauffer votre four à 180°C pendant que vous vous occupez de ça.
  • Piquez votre pâte avec la fourchette et faites la précuire pendant 10 minutes.
  • Une fois la pâte légèrement dorée, sortez la du four et étalez dans un premier temps le caramel, puis disposez dans un second temps les tranches de pommes. Attention à ne pas vous brûler!
  • Faites cuire le tout 20 à 30 minutes: les pommes doivent avoir doré et un peu séché.

Vous savez ce qu'il vous reste à faire après? Déguster cette tarte avec votre moitié ou votre famille en regardant la pluie (ou la neige) tomber, ou mieux. devant un Disney. Si vous avez la chance d'avoir un feu de cheminée à proximité, c'est banco pour vous. Les meilleures choses sont les plus simples, je l'ai toujours dit, avant le monsieur pour la pub de fromage.

Prenez soin de vous. ♥


lundi 16 novembre 2015

"Est-ce que si je mettais ma photo de profil en bleu blanc et rouge ca irait mieux?"

(13/11/15)

Dessin de ma sœur, 17 ans aujourd'hui. ♥


Du déni.


Si j'écris cet article, ce n'est pas pour dire comme j'ai mal, comme j'ai peur, ni même pour exprimer mes condoléances... Même si c'est le cas, comme plus ou moins tout le monde. Toute cette violence m'a toujours fait mal et ces derniers jours j'ai du fuir la TV et les réseaux sociaux pour ne pas avoir à faire face à ces responsabilités qu'on voudrait nous donner en tant qu'adultes citoyens. Je ne suis même pas allée à l'université aujourd'hui. J'ai refusé de voir les vidéos, refusé de suivre les infos.
Je me connectais sur Facebook, Instagram. Twitter et toutes ces choses au fond futiles pour me changer les idées, tout en sachant pertinemment que mon fil serait pollué par toutes ces images insoutenables et ces paroles que je refuse. Des paroles comme "ouiiii en Palestine/Syrie/[inserez pays en guerre au choix] ça arrive tous les jours et tout le monde s'en fout". Déjà non, je ne m'en fiche pas et je ne m'en suis jamais foutu. Et non, je ne pense pas non plus que les autres s'en fichent. C'est arrivé à côté de chez nous. Ça aurait pu être nous. Ce sont des connaissances, des amis, parfois même des proches, dont la vie s'est envolée comme ça sans prévenir. Laissez nous pleurer bordel. Laissez nous nous rassembler, nous recueillir, laissez nous être humains. Et je ne parle même pas des commentaires racistes et anti-musulmans. Oui, je suis croyante et de culture musulmane, c'est dit. D'ailleurs la seule phrase qui tournait en boucle dans ma tête alors que j'étais blottie chez moi, devant la TV vendredi soir, était "Dieu est grand". Je crois en Dieu et en les valeurs défendues par cette religion. La famille. La compassion. L'abnégation. Le respect. Et ça me blesse que les gens pensent encore que tout ça est lié a l'Islam.


De l'incompréhension.


En parlant de religion, je suis la seule pour qui tout ça n'a absolument rien à voir avec la religion? Depuis quand la guerre est une histoire de religions? Vous me dîtes, les croisades, la St Barthélemy, le djihad, tout ça? Qui a décidé qu'il fallait tuer des gens pour gagner le salut? Ce serait pas justement ceux qui empochent tous les bénéfices de ces guerres? C'est pas pour rien que l'Etat islamique s'appelle "Etat". Il ne leur manque que la reconnaissance du reste du monde pour qu'ils deviennent un véritable Etat, un totalitarisme comme on en a déjà vu par dizaines, tous justifiés par des idéologies bidons qui ne sont que des prétextes. Bien sûr que cela n'a rien a voir avec la religion. Ca s'appelle juste de la politique. Là ou il y a de l'argent en jeu, il n'y a plus ni dieux ni humains qui tiennent. Alors voilà, les humains ne sont devenus que la monnaie d'un monde dirigé par une poignée de fous. Je vois les dirigeants réaliser avec effroi qu'ils récoltent les graines qu'ils ont semées. Je vois des hommes, hypocrites mais d'une intelligence terrible, rendre hommage à des victimes mortes sous les balles d'armes qu'eux mêmes ont financé. Et puis, je vois des gens, enragés, à peine éduqués, plein de préjugés, parler de choses qu'ils ne connaissent même pas et se croire plus intelligents que les plus savants d'entre nous. Comment en est-on arrivé là? Pourquoi?


De la célébration de l'individualité


On se demande tous pourquoi. On se demande tous comment aller mieux, comment faire pour briser la peur. Moi qui me pensais être la plus grande chouineuse de l'univers, j'ai vu des gens pleurer devant leurs TV. dehors dans la rue, tandis que je restais là, médusée, avec cette douleur dans la poitrine mais incapable de l’extérioriser. J'ai vu des drapeaux français, des hashtags #prayforparis envahir Internet, et moi je n'ai rien fait, toujours dans cet espèce de déni qui me protège. Et puis j'ai vu la vie reprendre, les gens rire, tandis que moi je continuais de souffrir. Comment font-ils? Pourquoi est-ce que j'ai si mal, alors qu'aucun de mes proches n'est directement touché? Pourquoi est-ce que je me sens encore et toujours en décalage avec le reste du monde, dans ce deuil qui devrait pourtant nous rapprocher? Est-ce que si je mettais ma photo de profil en bleu blanc et rouge ça irait mieux? J'ai trouvé un semblant de réponse dans un post de LinksTheSun, sur Facebook. "Si on laisse parler notre individualité, si on est fidèle à soi même et qu'on fait ce qu'on veut faire et qu'on le fait au mieux, le monde irait beaucoup mieux." Links ne lira jamais cet article, mais je souhaite vraiment le remercier, car à ce moment là, c'était ce que j'avais besoin d'entendre. Nous ne devrions jamais laisser un groupe définir ce qui est bon pour nous. Je n'ai pas à me justifier de ne pas dire que je suis Charlie, comme je n'ai pas à me justifier de ne pas mettre ma photos aux couleurs de la France. Je n'ai pas à me justifier de ne pas vouloir parler, boire, rencontrer des gens. Si les gens se sentent mieux en faisant tout ça ensemble tant mieux. Je mentirais si je disais que je me sens bien à présent, mais je sais que dorénavant, lorsque ca ira mal, je ferai ce que j'aime sans crainte du jugement des autres, car c'est en célébrant qui je suis que je retrouve mon humanité et ma force. Nous devrions tous faire ce qui nous semble le plus approprié pour se sentir bien et passer à autre chose. Au diable les jugements, ce qui est traditionnellement décent de faire ou de ne pas faire. Vivez comme vous l'entendez et ne cédez pas à la tentation de vous fondre dans un groupe qui vous donne l'illusion que vous êtes plus forts car vous êtes plusieurs. Soyez tout simplement vous.


Mes condoléances à tout ceux qui ont perdu des êtres aimés cette nuit là, et énormes calins à tous. ♥ 




mardi 3 novembre 2015

Dans ma playlist : Unbreakable - Janet Jackson

Bonjour les choupinous!

Avant d'entrer dans le vif du sujet et d'inaugurer mon premier article musique, je tiens à expliquer les raisons pour lesquelles j'ai décidé d'aborder ce thème. Lorsque lorsqu'on débute son blog, il est souvent conseillé de définir une sorte de ligne éditoriale, afin de fidéliser ses lecteurs et de sortir du lot. Je me suis longtemps demandé quelle était la mienne. Jusqu'au jour ou j'ai réalisé que ma ligne éditoriale, et bien c'est tout simplement moi, mes passions et qui je suis. Il se trouve, plutôt malheureusement au vu de la société actuelle, que je suis quelqu'un de dispersé et passionné à la fois, de sorte qu'il est impossible pour moi de ne parler que d'une seule chose! Je reviendrai peut être sur le sujet dans un autre article, mais pour l'instant revenons à nos agneaux. J'ai décidé de parler de musique sur ce blog car c'est également quelque chose qui a une grande place dans ma vie. Aussi, je vous proposerai de temps à autres (ça dépendra aussi de si vous appréciez) la critique d'un album récent, histoire de vous faire partager mes goûts musicaux et pourquoi pas d'aiguiser mon sens critique et ma connaissance musicale par la même occasion.

~

Janet Jackson - Unbreakable (Pop / R&B)



A propos de l'album:
Fraîchement sorti le 2 octobre 2015, Unbreakable est le 11e album de Janet Jackson. Il fait suite à une longue pause musicale marquée par des difficultés dans sa vie personnelle et était donc très attendu par les fans. En effet, la chanteuse de 49 ans n'en est pas à son coup d'essai car elle est habituée à côtoyer les sommets des charts depuis ses débuts dans les années 80. Côté production, Janet s'est entourée de Jimmy Jam et Terry Lewis, avec qui elle avait déjà collaboré pour ses albums les plus marquants. En outre, cet album est publié sous son propre label : Rhythm Nation Records. Le premier extrait de l'album, No Sleep, en featuring avec le rappeur J-Cole, a déjà été dévoilé en Juin dernier.



Ce que j'en pense:
C'est pour moi un retour réussi pour Janet Jackson, notamment sur la première partie de l'album où s’enchaînent les potentiels hits. Impossible de s'empêcher de danser sur BURNITUP, un hymne funky célébrant le retour de la chanteuse en duo avec la déjantée Missy Elliot. Janet a su créer des titres pop et accessibles tout en conservant son côté sexy (on oublie ses 49 ans!), son identité musicale résolument R&B et ses influences disco 80s. Difficile d'écouter ce disque sans penser à son frère Michael Jackson. Le fantôme du King of Pop est bien présent tant dans les arrangements et le style que dans la voix, parfois de manière troublante.
Malheureusement, le soufflet retombe un peu sur la seconde partie, avec des titres qui s'avèrent parfois trop faciles, peu entraînants ou déjà vus. Les sons dance laissent place à des ballades, dont certaines avec des arrangements folk voire country déroutants. A trop vouloir mélanger les genres, l'identité musicale se perd. Cependant, derrière l'apparente naïveté des thèmes abordés, on sent que Janet est sincère et c'est ce qui rend cet album cohérent.
En effet, ce n'est pas un hasard si l'album porte le nom du le premier titre, Unbreakable. Cette chanson-hommage sert d'introduction à un album qui se présente comme une véritable conversation entre Janet et ses fans. Au début, elle célèbre la musique, l'amour, puis nous fait part de ses espoirs plus intimes. Le fond touche malgré la forme et la voix est toujours au top pour nous faire vibrer.
Le dernier titre, Gon B Alright, est un très surprenant gospel moderne qui nous sort de la torpeur des précédents et termine l'oeuvre sur une note positive et festive.
En résumé, Unbreakable est un album qui semble destiné aux fans plus qu'au grand public, mais qui s'assure toutes fois de bons succès entre sonorités funk rétro et R&B moderne. La sincérité et la voix de Janet Jackson, ainsi que la production excellente sur certains titres, font finalement de Unbreakable une réussite.

J'ai adoré: Night, funky et électrisant.
Je n'ai pas aimé: Black Eagle, une allégorie un peu obscure et une mélodie trop sobre à mon goût.

~

Ouf! J'ai finalement réussi à publier cette critique malgré mon retard huhuhu. S'il vous plait, dîtes moi en commentaire si cela vous a plu! N'hésitez surtout pas également à suggérer des albums sortis où à venir que vous souhaiteriez que je traite. Pour ma part j'ai apprécié cette expérience, je pense donc recommencer dans tous les cas mais peut être en ouvrant un nouveau blog dédié si je m’aperçois que ca ne convient pas à mon blog perso. Je vous retrouve dès que possible pour, je pense, vous montrer mes achats et cadeaux de cet automne! 

Plein de bisous. ♥

mardi 20 octobre 2015

Karee japonais

Bonjour les amis!

Pour ceux qui me suivent sur Instagram, pas beaucoup de surprise, aujourd'hui je vous présente une recette de curry japonais, plutôt appelé karee en romaji. Ce curry n'a pas grand chose avoir avec le curry indien auquel nous sommes plus habitués en France. De couleur brune, il est très doux : vous pouvez sans problème le servir à des enfants ou personnes aux palais fragiles. Le karee serait d'ailleurs le plat le plus populaire au Japon! Il est également plus gras que le curry indien: les blocs vendus dans le commerce contiennent beaucoup d'huile... Dont de l'huile de palme pour beaucoup. En revanche, ils se diluent dans l'eau et sont donc accessibles aux personnes vegan. En somme, le kari est la recette bien grasse qui tient au corps qu'on adore pour l'hiver! La seule difficulté de cette recette réside dans l'acquisition des blocs de curry. On en trouve généralement pas dans les grandes surfaces, aussi vous devrez vous rendre dans une épicerie asiatique spécialisée. Je vous propose ici la recette dont j'ai l'habitude, mais sachez qu'il en existe une multitude, à vous de l'adapter avec vos légumes et viandes préférées une fois que vous avez compris comment ca marche.



Pour une marmite 4 à 6 personnes:
- 120g de roux de curry japonais (les quantités par bloc varient selon les marques)
- 150g de lardons (facultatif)
- un oignon
- 2 navets
- 2 carottes
- 2 grosses pommes de terre
-  environ 600 mL d'eau chaude


Au travail!

  • Coupez l'oignon en lamelles. Faites les revenir dans un grand faitout avec les lardons ou éventuellement un peu d'huile d'olive.
  • Epluchez et coupez les légumes et les pommes de terre en cubes. 
  • Une fois que les oignons ont doré et que les lardons ont blanchi, versez les dans le faitout.
  • Faites chauffer l'eau puis ajoutez là au mélange de légumes. Laissez cuire jusqu'à ce que carottes et navets soient tendres.
  • Coupez le feu et ajoutez le bloc de curry en séparant les cubes. 
  • Laissez mijoter tout en remuant jusqu'à ce que les cubes soient complètement dissous et que la sauce ait une texture épaisse.
  • Servez très chaud avec du riz et éventuellement de la viande panée.


Il est important de servir ce plat très chaud car il laisse une sensation désagréable sur le palais une fois tiède... Personnellement j'utilise la marque Golden Curry mais ça m'embête qu'il contienne de l'huile de palme car c'est un produit que j'essaie de bannir de mon alimentation. Connaissez vous d'autres marques? N'hésitez pas à partager vos recettes dans les commentaires! 
La semaine prochaine je vous prépare un tout nouveau style d'article car il s'agira d'une review musique. J'espère que vous serez également au rendez-vous!

Plein de bisous. ♥

mardi 13 octobre 2015

Frites de patates douces light

Coucou les copains!

[Comme j'ai un peu posté dernièrement, je tiens d'abord à m'excuser pour celles qui me suivent. Pendant ce long moment, je me suis rendu compte à quel point le blogging est devenu important pour moi, et même si nous sommes peu nombreux je voudrais vous remercier de suivre mes petites aventures. ♥ ]

Pour mon come back, je souhaite partager avec vous une petite astuce pour faire des frites maison à la fois délicieuses et saines. C'est l'accompagnement idéal pour un bon hamburger maison ou encore un simple oeuf à la coque comme si dessous! Croustillantes en surface, elles restent également très tendres. Leur goût sucré peut dérouter, mais si vous n'aimez pas la patate douce, vous pouvez utiliser exactement la même recette avec des pommes de terre pour des frites classiques.



Pour deux gourmands:
- Une grosse patate douce
- Une cuillère à soupe de maïzena
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- Un peu de paprika et/ou de curry
- Du sel et du poivre


Let's Cook!
  • Préchauffez votre four à 200°C.
  • Rincez puis épluchez soigneusemenr la patate. 
  • Avec un bon couteau, coupez la patate douce pour former des frites les plus fines possibles pour un maximum de croustillant.
  • Dans un grand saladier, mélangez les frites avec la Maïzena. Elles doivent en être bien recouvertes.
  • Ajoutez ensuite l'huile d'olive, le sel, le poivre et le paprika selon votre goût. Soyez généreux en sel car la patate douce est très sucrée. Mélangez bien.
  • Étalez les frites sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Elles ne doivent pas se chevaucher. Vous devrez faire deux fournées si vous doublez les quantités ou si comme moi vous n'avez qu'un mini four.
  • Laissez dorer une demi heure en retournant les frites à mi-cuisson.

Je reviens, si tout va bien, la semaine prochaine avec une nouvelle recette! 
Plein de bisous. ♥

lundi 24 août 2015

Huile de coco, comment ai-je pu vivre sans toi?

Coucou les choux!

Aujourd'hui j'aimerais vous parler d'un produit super que je n'ai découvert que cette année mais dont je ne peux plus me passer, j'ai nommé, vous vous en doutiez, l'huile de coco.  Extraite de la noix de coco (vous vous en doutiez aussi), cette huile présente l'avantage d'être relativement peu onéreuse et de cumuler de nombreuses propriétés. Je ne saurai pas toutes les expliquer (je loin d'être médecin), mais vous pouvez aisément trouver plus d'infos sur celles-ci sur le net! Faites attention à la conserver au frais afin qu'elle garde une consistance solide, car elle fond très rapidement! On en trouve aujourd'hui même dans les grandes surfaces (la mienne est de chez Monoprix), mais vous en trouverez à coup sûr en épicerie bio. Pour profiter de ses bienfaits, on peut l'utiliser de multiples façons. Voici celles dont j'ai l'habitude.


- En démaquillant
Comme toutes les huiles, l'huile de coco dissout très bien le maquillage, notamment le waterproof, et nourrit la peau en profondeur. Je m'en sers donc chaque fois que je porte un maquillage complet. Pour cela je prélève une noisette d'huile que je fais un peu chauffer dans mes mains avant de l'appliquer sur mon visage en faisant des petits massages. Puis j'utilise un coton imbibé d'eau micellaire pour retirer les résidus, et pouf! Mon visage est tout propre. Vous pouvez bien sûr utiliser l'huile de coco en soin même si vous n'êtes pas maquillé! Cette huile convient très bien aux peaux mixtes ou à imperfections comme la mienne. Elle équilibre la peau et soigne les cicatrices et les rougeurs sans graisser.

- Après l'épilation
Pour toutes les raisons que j'ai déjà décrites ci-dessus, l'huile de coco est parfaite à appliquer après le douloureux moment de l'épilation. Elle permet de retirer les petits bouts de cire restants et apaise la peau. Vous pouvez l'utiliser sur absolument tout le corps, même sur les petits endroits intimes. Les propriétés anti-bactériennes du coco en font en outre un déodorant naturel. J'applique un peu d'huile de coco chaque fois que je m'épile les aisselles, ça m'évite de devoir utiliser du déodorant industriel sur ma peau encore fragilisée. On ne va pas se mentir, l'huile seule ne remplace pas un bon déo si vous partez pour faire un marathon ou autre mais si vous transpirez peu, aucun souci. Vous pouvez d'ailleurs trouver de nombreuses recettes sur la blogosphère permettant de fabriquer du vrai déodorant maison à base d'huile de coco.

- En soin pour les cheveux
Comme ses copines l'huile de ricin et l'huile d'olive. l'huile de coco est une super huile pour cheveux. Appliquez la sur vos pointes si vous avez les pointes sèches, et même sur votre cuir chevelu si vous avez des pellicules ou tout simplement un cuir chevelu très sec. Laissez agir au minimum une heure, puis shampooinez bien vos cheveux, au risque de vous retrouver avec des cheveux encore huileux. Ainsi, vos pointes seront bien nourries. J'alterne ce bain d'huile avec mon masque capillaire toutes les semaines pour garder mes cheveux en bonne santé.

- A manger.
Eh oui, parce qu'à la base, ça se mange quand même! Je m'en sert la plupart du temps en remplacement du beurre dans les pâtisseries, mais aussi parfois pour la cuisson. Le goût est subtil mais tout de même présent, attention donc si vous n'aimez pas la noix de coco! L'avantage de cette huile par rapport aux matières grasses animales notamment est qu'elle est de la "bonne" graisse pour le corps, à condition bien sûr de la choisir non raffinée.


Un petit bout d'huile encore solide.


Et vous, avez vous déjà testé l'huile de coco?


Plein de bisous au coco! ♥


jeudi 6 août 2015

Etre caissière, c'est la lose.

Bonjour tout le monde!

Je serai enfin en vacances demain! Et ce pour la simple raison que j'ai démissionné. o/ Pour ceux qui ne le savaient pas, je travaillais comme hôtesse de caisse pour une célèbre chaîne de supermarchés. Si les raisons de ma démission sont avant tout pratiques, une multitude de raisons font que je ne suis absolument pas faite pour ce genre de métiers. Mon manque de patience et ma soif intarissable de pouvoir (lol) font probablement partie de ces raisons. Mais la raison la plus importante, c'est tout simplement les clients. Attention, je ne dis pas que tout les clients de supermarchés sont des goujats. Il m'est arrivé d'avoir de mauvaises expériences, voire des altercations, mais dans cet article je préfère rendre hommage à ces clients qui auront au moins le mérite de vous faire rire une fois leur souvenir derrière vous. Si j'ai appris quelque chose de cette expérience, c'est que l'être humain est finalement vachement grégaire. Voici par exemple quelques types de clients qu'on rencontre forcément au moins une fois dans une journée type de caissière.

- Le muet. Il ne dit ni bonjour, ni merci, parce qu'il est trop bien pour vous. Hommes, femmes, vieux, jeunes... ce client est tout bonnement partout, il a tous les âges, toutes les catégories sociales. Vous aurez beau crier, supplier, il ne vous jettera pas l'ombre d'un regard ni ne vous parlera. Sauf si une promo ne passe pas. Faut pas déconner quand même.
Laisse moi assouvir mon besoin de consommation en paix, misérable roturière.

- L'accro aux promos. "C'était en promo! -Ah, si vous le dites... -C'est passé en promo? -Les promo se déduisent sur le total, mais je peux vérifier... -Ça aussi, c'était en promo, c'est passé? -Oui. -Et là? -Euh... je commence a avoir du mal a calculer... -Et là? -Regardez sur le ticket s'il vous plait... -Et là?" Et ceci jusqu'à ce qu'il se décide à vous écouter réellement. Parce que l'accro aux promos peut généralement se ranger aussi dans la catégorie suivante.


- Le sourd. Très commun, parce que malheureusement beaucoup de personnes pensent (de manière consciente ou non) qu'une caissière sait forcément moins bien qu'eux, qui sont plus âgés / ont fait des études / gagnent plus / [insérez raison débile de votre choix]. C'est simple, vous lui expliquez quelque chose, puis il vous pose une question à laquelle vous venez justement de répondre. Il ne s'en rend même pas compte, c'est surnaturel. Parfois aussi, il vous coupe car c'est définitivement trop compliqué pour lui.


- L'aveugle. (On va finir par faire tous les handicaps existants, ça devient limite triste...) Il est mignon celui-ci, tout déçu car vous venez de lui dire que la caisse est fermée. Pourtant, il est facile de deviner que loupiote rouge = fermé et loupiote verte = ouvert. Non? Ah, je croyais. Du coup, quand vous fermez, vous vous transformez en machine à dire "C'est fermé, désolé!". Ces clients là mourront en vous jurant qu'ils n'ont pas vu que la caisse est réservée aux paniers de moins de 10 articles alors que c'est écrit en gros et gras ici, là, là bas et ici aussi.
Dommage pour toi, bye!

- Le menteur. "Ca fait 15 minutes que j'attends ici!" ou encore "A Trucville, ils ne font pas comme ça!" sont ses répliques cultes.


- Le "J'ai pas le time". C'est celui qui n'a pas que ça à faire, d'aller se faire rembourser au SAV, d'attendre que quelqu'un vienne débloquer la caisse, de laisser passer une femme enceinte ou tout simplement de faire le tour pour passer par la sortie sans achat. Alors, comme il pense être le seul à avoir une vie ultra speed, il se permet de bloquer tout les clients derrière lui pour qu'on accède à sa demande. Ou plutôt, pour que le roller ou le manager vienne lui dire exactement la même chose que moi. Cf, le sourd. Moi, je dis que c'est surtout un flemmard prétentieux.


- Le sportif. L’œil alerte, agrippé a son caddie, presque animal. Il calcule avec précision quelle caisse avancera le plus vite. Il se tient à l’affût de la moindre caisse susceptible d'ouvrir, il vous saute dessus avant même que vous même ayez le temps de repérer la dite caisse. Parfois, il me fait un peu peur.
Moi quand j'ouvre une caisse

- L'architecte. Son dada c'est de faire des tours de produits les plus hautes possibles sur le tapis. Ensuite, il est tout penaud quand ça tombe. Au delà des dommages matériels que cela peut causer, ça force le caissier en face à se lever ou alors lever les bras de façon très inconfortable à la longue. Et ça c'est pas très sympa.
Alerte! Tour de viandes sanguinolentes à l'horizon!

- Le comique. "Non non, je suis pas fidèle, hehehe..." quand vous demandez s'il à la carte de fidélité du magasin, "Ah c'est gratuit alors!" dès que vous avez le malheur de montrer la moindre difficulté a scanner un code barre. Et le pire de tous, "Je vois que vous vous ennuyez, je vais vous faire travailler un peu!". Non seulement ce n'est pas drôle, parce que perso je suis bien contente d'avoir 10 secondes entre deux clients pour souffler, mais en plus... Suis-je la seule à trouver ça hyper déplacé?
Félicitations! Tu viens de faire la même blague que déjà 4 personnes aujourd'hui!

- Le retardataire. Celui que je hais le plus. Le magasin se vide, il est 21h, le rythme se calme un peu. Vous vous dites "Aaaah, je vais pouvoir fermer à l'heure!" Et là, 5 minutes avant la fermeture, une armée de caddies, pleins bien sûr, surgit de nul part, et vous pouvez dire bye bye à votre soirée.


- Le déserteur. Celui-la vous a bien fait comprendre qu'il ne reviendra jamais, parce que de toute façon, le magasin est nul, les caisses rapides ne servent à rien, et le respect du client n'existe pas, donc la prochaine fois il ira chez Bidule, voilà! Bien fait pour nous!
Ne faites pas ça! Je vous en prie... Lol just kiddin, j'men fous casse toi.



Il est probable que certains d'entre vous fassent partie d'un des groupes que je viens de décrire. Si, c'est le cas, arrêtez tout de suite. Sérieusement. Si non... Félicitations! Vous faites partie de ces personnes adorables grâce à qui la journée des caissiers est un peu moins longue et abrutissante! Dédicace à vous, et je vous fais plein de bisous en espérant cet article vous a amusé et que vous ayez comme moi, la chance de pouvoir partir en vacances!

A la prochaine. ♥

P.S: Si vous avez kiffé, n'hésitez pas à lire ou relire mon article pour un come-back du respect!


lundi 20 juillet 2015

Rapport de la JapEx 2015

Hello les copains! ♥

Aujourd'hui je n'écrirai qu'un petit article pour vous montrer mes trouvailles de la Japan Expo et vous livrer mes impressions de cette édition. Cette année fût une visite spéciale pour moi car ce fût ma première visite en amoureux. J'ai toujours fait ce type de sorties entre amis, en mode rires et photos à gogo, ca m'a fait très bizarre que nous ne soyons que deux. Ce n'était pas une mauvaise expérience mais je préfère quand même quand l'euphorie est partagée. De plus, n'ayant pu venir que dimanche à cause du travail je n'ai pas pu assister aux conférences, concerts et autres animations, auxquelles j'ai préféré le bon vieux shopping qui te vide le porte-monnaie pour tout le mois.

Commençons par mon coup de cœur du jour: une robe rétro de la marque Hell Bunny. Hell Bunny ne possède pas de boutique officielle mais vous pouvez les retrouver sur de nombreuses boutiques en lignes pin-up et rockabilly. Vous pouvez aussi passer chez l'Indien Boutique à Paris. Je ne me souviens malheureusement plus du nom de la boutique sur place... :( Les vendeuses étaient au top, faisaient essayer les fringues et les gardaient de côté si besoin.


Voilà trois autres de mes achats: un petit bol lapin ultra kawaii pour 3€ seulement, une petite peluche à offrir et la splendide coque des Bijoux de Sharuru que vous voyez en premier plan. Sharuru est une créatrice de bijoux très talentueuse qui réalise également des objets decoden de qualité, fun et colorés. Il y avait des coques pour de nombreux modèles de téléphone ce qui est réellement appréciable. Je pense commander d'autres créations en lignes à l'avenir. J'ai également acheté de l'encens en provenance du Japon pour ma maman. Enfin, j'ai craqué pour une perruque rose bon marché qui au final ne me va pas du tout et dont je ne posterai aucune photo tellement je n'assume pas. x) C'est le seul achat que je regrette. Mon namoureux s'est aussi fait plaisir en achetant une réplique de l'épée de Legolas dans le Seigneur des Anneaux. Etant tout les deux gagas des armes blanches, nous avons passé du temps à admirer les nombreuses répliques en ventes sur l'expo.


Il y avait un stand spécial Sailor Moon exposant en exclusivité en France la gamme de produits de beauté Magical Romance de Miracle Cosmetics, dont le fameux poudrier Shining Powder Moon Miracle que s'arrachent les fans. On pouvait également admirer un splendide diadème orné de cristaux Swarowski. Si j'ai bien compris, aucun des produits présentés n'était à vendre, mais il était possible pour quelques chanceuses de se faire maquiller sur le stand.




Moi avec Skull Kid et un goron baddass
Moi avec Tortue Géniale




La batmobile du très bon jeu Arkham Night


C'est la première année que je découvre la Japan Expo sans la Comic Con, qui s'y tenait en même temps jusqu'en 2013. A vrai dire, cette absence n'a qu'un impact mineur car bien que la Comic Con ait à présent son salon dédié, on retrouvait quand même pas mal de son contenu dans la Japan. Les stands jeux vidéos restent très présents, et on retrouve sensiblement les mêmes boutiques orientées comics/jeux que lors des impacts précédents. Donc, pas de grandes innovations à noter, mais la formule plait toujours à en juger par la foule. 


Pour ceux qui me suivent sur Instagram, cette photo doit vous être familière. ;) Pour les autres, il s'agit tout simplement de montrer mon look de la journée dont je suis assez fière. D'ailleurs, pourquoi y'a-t'il de moins en moins de gyaru et de lolitas à la JapEx? Be proud girls!


C'est tout pour aujourd'hui! J'ai bien conscience que cet article ne brille pas par son intérêt mais ça me fait toujours plaisir de parler un peu de cet événement et puis ça me permet de donner un peu de nouvelles comme je n'ai pas trop le temps pour les recettes avec le travail. Et vous avez vous été à la Japan Expo cette année? Qu'en avez vous pensé?


Plein de bisous. ♥

lundi 6 juillet 2015

Cornes de gazelles

Hello!

Aujourd'hui je vous présente une recette qui ravira les amateurs de gastronomie orientale, les cornes de gazelle. Originaires du Maghreb, ces petites pâtisseries à base d'amandes connaissent de multiples variantes. En Indonésie par exemple, on les appelle "putri salju", littéralement Blanche-Neige ou princesse des neiges, en raison de leur glaçage de sucre glace. Les amandes sont là bas remplacées par des cacahuètes ou noix de cajou. La recette que je vous livre ici est une recette de base, avec simplement des amandes et de l'eau de fleur d'oranger. J'ai toujours imaginé la confection des cornes de gazelle comme un long et laborieux rituel, dont seules les mamas maghrébines connaissent le secret. Mais ne vous inquiétez pas, la recette que je vous propose est en réalité très facile à réaliser! Il vous suffit de prévoir un peu de temps devant vous, et pourquoi pas l'aide d'un ami pour former les petites lunes, et vous pourrez déguster déguster ces délicieux gâteaux pour le thé (à la menthe, évidemment) ou la rupture du jeûne. Multipliez les quantités pour vous constituer une bonne réserve. ;)




Pour 16 cornes de gazelles:
- 200g de farine
- 125g de beurre
- 50g de sucre
- de l'eau de fleur d'oranger
- 125g d'amandes en poudre
- 3 cuillères à soupe de miel
- une pincée de miel
- du sucre glace



La pâte sablée

  • Faites fondre 100g du beurre au micro-ondes ou au bain marie. Le restant servira en pommade pour la garniture.
  • Dans un saladier, mélangez la farine, le beurre fondu, une grosse cuillère à soupe de sucre et deux cuillères à soupe de fleur d'oranger.
  • Ajoutez petit à petit un peu d'eau tiède tout en pétrissant la pâte jusqu'à obtenir une pâte bien souple. Celle-ci sera alors plus facile à travailler.
  • Formez une boule et filmez la pâte avant de la laisser reposer au réfrigérateur au moins une demi heure.

La garniture
  • Mélangez dans un grand bol la poudre d'amande, le restant de sucre, le restant de beurre, le miel et la cannelle.
  • Ajoutez de la fleur d'oranger jusqu'à ce que la mixture ne soit plus friable, et que le goût de fleur d'oranger soit bien prononcé.

La formation des cornes
  • Sortez votre pâte sablée du réfrigérateur et divisez la en 16 petites parts égales. Divisez également la garniture en 16 parts.
  • Prenez l'une des parts et formez une boule avec vos mains. Étalez la ensuite sur un plan de travail fariné à l'aide d'un rouleau. Vous devez obtenir un rond fin et régulier.
  • Prélevez une part de garniture et disposez la en forme de lune sur la partie supérieure du disque.
  • Rabattez les bords du hauts sur la garniture, puis pliez la partie inférieure dessus. Pressez les bords pour bien sceller la garniture.
  • Répetez l'opération pour chacune des 16 parts.
  • Enfournez pour 15 minutes dans un four préchauffé à 180°C. Le dessus doit être très légèrement doré.
  • Laissez les cornes refroidir, puis saupoudrez les de sucre glace avant de servir.


En bonus, mes vilains doigts de gourmande,


Les cornes de gazelles sont probablement mes pâtisseries orientales préférées. J'ai été agréablement surprise d'avoir réussi du premier coup à produire des gâteaux aussi bons. Contrairement à ce que pensent beaucoup de personnes, les pâtisseries orientales ne sont pas trop sucrées! Et vous, quelle est votre douceur orientale préférée?


Plein de bisous et bon ramadan aux musulmanes! ♥

mardi 23 juin 2015

Coquillettes aux épinards et parmesan

Coucou les amis!

Voici une recette salée idéale en toute saison. C'est le "comfort food" parfait: crémeux, gourmand, et avec une touche de verdure pour pas trop culpabiliser. ;)  Je me suis fortement inspirée de la recette du blog "Creme de la Crumb". Dans la recette originale, le plat est à base d'orzo, des petites pâtes italiennes en forme de grains d'orge, mais je n'ai pas pu en trouver au supermarché alors j'ai remplacé celui-ci par des coquillettes. Vous pouvez également utiliser des alphabets, vermicelles ou tout autre type de pâtes fines. J'ai utilisé des épinards frais, mais les épinards surgelés constituent une bonne alternative si vous ne pouvez pas vous en procurer à cause de la saison par exemple. Prenez simplement soin de les prendre en branche et non en purée.



Pour 4 personnes:
- 300g de coquillettes
- 150g d'épinards (frais)
- 25cl de lait
- 2 petites gousses d'ail
- 50g de parmesan rapé
- 2 cuillères à soupe de Maïzena
- environ deux cuillères à soupe d'huile d'olive


Let's cook!

  • Préparez les coquillettes de manière classique. Égouttez et réservez.
  • Hachez l'ail et faites le revenir quelques minutes avec de l'huile d'olive dans une grande casserole.
  • Ajoutez la Maïzena et faites la dorer pendant une minute ou deux.
  • Ajoutez le lait petit à petit tout en mélangeant avec un fouet pour éviter les grumeaux.
  • Laissez frémir pendant environ 10 minutes
  • Pendant ce temps, hachez les épinards en petites tranches avec un bon couteau. 
  • Ajoutez les épinards à la sauce et mélangez jusqu'à ce que les épinards soient cuits.
  • Hors du feu, ajoutez le parmesan jusqu'à ce que celui-ci ait complètement fondu dans la sauce
  • Mélangez enfin les pâtes dans la sauce. Salez et poivrez à votre convenance.
  • Servez avec du parmesan ou une feuille d'épinard sur le dessus!


Sur la photo, j'ai mis un peu trop de coquillettes ce qui explique qu'il y ait si peu d'épinard et de sauce par rapport au reste. D: Mais normalement les quantités ici rapportées sont ajustées. N'ayez pas peur de mettre la masse d'épinards, ils réduisent beaucoup. Comme d'habitude, n'hésitez pas à laisser un commentaire sur vos impressions.

Bisous fromage. ♥




mercredi 10 juin 2015

Mais où est donc passé le respect?

Salut tout le monde!

Aujourd'hui je vous propose un article un petit peu particulier car c'est un billet d'humeur. C'est la première fois que je traite ce sujet publiquement alors je suis un peu nerveuse de l'aborder, et pourtant il me tient particulièrement à cœur. Je voudrais parler de la politesse, ou du moins du respect. Il me semble que les gens oublient de plus en plus de réfléchir avant d'ouvrir leur bouche. Respect? Respect! Houhou, où es-tu? Je ne sais pas si c'est un phénomène récent, je suis bien trop jeune pour tenir ce fameux discours du "C'était mieux avant.". En tout cas c'est vraiment relou. Alors je pense qu'il serait temps que j'évoque quelques points qui me chiffonnent dans la vie quotidienne. Excusez moi d'avance pour le ton moralisateur de l'article. Je ne prétend pas être mieux élevée que tout le monde, ni pouvoir accuser machin ou truc d'être malpoli. J'ai juste conscience que parfois on  peut irriter sans le vouloir voire sans s'en rendre compte, et si cet article peut faire réfléchir, tant mieux. C'est notre devoir, à nous les jeunes, de changer la donne et montrer que nous avons aussi des valeurs.

Petit guide de politesse à l'usage des Ladies et Gentlemen approuvé par Marie. 

Sur Internet

On y pense pas souvent, mais Internet est le plus grand théâtre d'incivilités du monde! C'est en effet un endroit où chacun peut s'exprimer et dire ce qu'il pense et c'est merveilleux! Pour autant, c'est incroyable le nombre de paroles insultantes qu'on peut y trouver. Ce n'est pas parce que l'on est derrière un écran qu'on a le droit de tout dire.
Un exemple récent:

Vous vous souvenez de cette publicité Yves Saint Laurent qui a été censurée au Royaume Uni? Le but ici n'est pas de débattre du bien ou non de cette censure ni de la maigreur du mannequin, regardez plutôt ces commentaires trouvés sur Facebook. "A vomir", "horrible", "cadavre". Ces mots ne sont ils pas affreux? Que penserait le mannequin si elle voyait ces commentaires sous sa photo? Les filles maigres ne sont elles pas assez stigmatisées comme çà? Et que dire de celles qui ont des troubles alimentaires? Dites vous que ces commentaires proviennent d'une page de droit, donc a priori sérieuse. On peut trouver des propos bien plus violents sur certaines pages dédiées au "buzz". Je ne suis pas opposée au discours de ces personnes, je pense simplement que la forme n'est pas acceptable. "Le mannequin est objectivent trop maigre, je trouve cette photo choquante." plutôt que "La meuf est anorexique c'est dégueulasse on dirait qu'elle est morte." Est-ce si difficile?

  • Faites attention à la portée de vos mots et aux personnes visées. Bannissez les "elle est moche", "il est débile" et autres jugements qui ne regardent que vous. Si vous tenez vraiment a exprimer votre désaccord, restez courtois et commencez par "Je n'aime pas..." ou "Je ne suis pas d'accord avec..."
  • Avant de commenter une photo, demandez vous dans quel contexte celle-ci a été prise. On peut faire dire ce qu'on veut à une simple image. Donc avant de dire "elle est trop maquillée c'est abusé, le maquillage c'est fait pour embellir pas transformer", d'une, personne n'a la science infuse pour dire à quoi doit servir ceci ou cela, de deux, qu'est-ce qui nous dit que la fille en question se maquille de la sorte tous les jours? Même chose pour les fameuses photos de parents indigne... Qui sommes nous pour juger des gens sur la base d'une simple photo?
  • Maniez l'humour avec beaucoup de précautions. Les blagues sexistes, racistes, l'humour noir, peuvent parfois blesser même si ce ne sont que des blagues. Comme dit le proverbe, on peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui. Ce conseil est aussi valable IRL. De manière générale, je conseille d'éviter l'humour avec des personnes que vous ne connaissez pas.
Moi quand quelqu'un que je connais à peine veut blaguer.
  • Nous sommes tous différents! Respectez le point de vue des autres. Les végétariens ne sont pas des "bobos écolos à deux balles" au même titre que les omnis ne sont pas des "sales mangeurs de cadavres". (Oui oui, j'ai vraiment lu ca.) Les exemples sont infinis.

En ville

Aaaah la vraie vie... On ne sait jamais sur quoi on va tomber quand on mets le pied dehors. Un sourire, une attention peut illuminer notre journée. A l'inverse, une bousculade ou marcher dans une crotte de chien peut transformer une journée banale en enfer. Oui, nous pouvons tous être le héros du jour de quelqu'un! 
  • Respectez le code de la route. Alors oui, ça parait basique et pourtant... Lorsque vous vous garez sur un passage piéton par exemple, pensez aux personnes avec des jeunes enfants qui devront contourner votre véhicule en passant sur la route... Ca vaut vraiment le coup de mettre des vies en danger juste pour gagner un peu de temps?
  • Lorsque vous croisez quelqu'un et que le trottoir est étroit, arrêtez vous pour laisser passer les personnes âgées, accompagnées d'enfants ou chargées. Si vous êtes un homme, laissez passer les dames. Ça prend 5 secondes et c'est plus sympa que de se pousser mutuellement sur la voie.
  • Remerciez les personnes qui vous laissent passer! Un merci, ou un signe si c'est un automobiliste, ne vous tuera pas. Si vous êtes de mauvaise humeur ou timide, un sourire ou un hochement de tête suffisent amplement, mais pitié ne faites pas comme si vous n'aviez rien remarqué.
  • On ne fixe pas les personnes. Par fixer, j'entends regarder de haut en bas ou regarder avec insistance. Ça peut les mettre mal à l'aise, ou tout simplement les agacer. (Et non les gars, nous ne nous sentons pas flattées lorsque vous nous matez de haut en bas, justes soûlées d'être examinées comme des saucisses sur un étal...) De même qu'on ne se retourne pas sur les personnes. Ce ne sont pas des bêtes de foires.
  • Dites bonjour et au revoir aux commerçants et autres caissiers lorsque vous faites vos courses. Ça parait bête mais c'est pourtant régulièrement oublié.


Je précise que tous les exemples d'incivilités racontés sont authentiques, tous les discours rapportés ne sont que le reflet de ce que j'ai réellement entendu ou lu. Je pourrais continuer longtemps encore... Mais pour cela il me faudrait la contribution de mes fidèles lecteurs. ;) Ces règles de politesse, on les connait tous, pourtant lorsqu'on est entourés de gens irrespectueux, on oublie de les mettre en pratique. Je pense pour ma part que si chacun faisait des petits efforts de son côté, la vie serait bien plus agréable! Et vous quels sont les comportements qui vous choquent le plus dans la vie de tout les jours? 

Portez vous bien. ♥



jeudi 4 juin 2015

Moelleux choco-banane

Hello les amis!

Nouvelle petite recette sucrée idéale pour utiliser des vieilles bananes. J'ai découvert cette recette un peu au pif. Il semble en effet que beaucoup préfèrent rajouter des morceaux de banane dans une base de gâteau au chocolat classique. J'ai également trouvé de jolies recettes de marbrés. Mais j'ai pris le parti de faire une seule pâte goût banane chocolat et rajouter un petit côté surprise. ♥ C'est un gâteau un peu moins aérien qu'un moelleux mais qui n'est pas aussi compact qu'un fondant ou un cake. Le rhum apporte une amertume qui équilibre le sucré de la banane.

Une part de ce moelleux avec quelques raisins secs... Miam! ♥


Pour environ 8 parts:
- 2 bananes
- 30 mL de crème fraiche
- 100g de sucre en poudre
- 2 oeufs
- une cuillère à soupe de rhum
- 50g de farine
- 50g de maïzena
- une cuillère à café de levure chimique
- 150g de chocolat noir
- 125g de beurre


Let's bake!

  • Mixez les bananes avec la crème fraiche avec une fourchette ou un robot si vous en avez un.
  • Préchauffez le four à 180°C.
  • Battez les oeufs et le sucre dans un saladier jusqu'à ce qu'ils soient mousseux.
  • Ajoutez le rhum, la farine, la maïzena et la levure, mélangez bien.
  • Faites fondre le beurrre et le chocolat ensemble au micro-ondes ou au bain marie. Mélangez.
  • Ajoutez le mélange de chocolat et la purée de bananes à l'appareil. Mélangez l'ensemble jusqu'à obtenir une pâte homogène.
  • Versez la pâte dans un moule graissé et faites cuire au four pour 30 minutes.
  • Une fois le gâteau démoulé, décorez le avec des rondelles de bananes, du sucre glace ou encore un glaçage au chocolat. 



Voilà une idée de gâteau simple et qui change du traditionnel gâteau au chocolat. Il peut convenir autant au quotidien que pour une fête. Il suffira de le décorer comme bon vous semble. Laissez parler votre imagination! C'est comme ça que je trouve la plupart des recettes dont je poste la recette ici.  ;)

Plein de bisous. ♥


jeudi 28 mai 2015

Osons le rouge à lèvres liquide!

Bonjour les filles!

Si vous suivez un petit peu les tendances make up, vous avez pu voir apparaître depuis quelques années une nouvelle génération de rouges à lèvres promettant pigmentation, confort et longue tenue, j'ai nommé les rouges à lèvres liquides, aka liquid lipstick en anglais. Pour celles qui n'auraient pas encore cédé à la tentation, j'ai pensé qu'une petite introduction en la matière serait la bienvenue.

Qu'est-ce c'est?
Ca se présente généralement dans un format lip gloss. La matière est dans un tube et vous la prélevez grâce à l'embout du bâtonnet du bouchon. Il peut aussi être conditionné dans des tubes ou des pots (la aussi comme les gloss), il faudra alors prélever la matière et l'appliquer avec un pinceau. Au contraire du gloss par contre, le rouge à lèvres liquide couvre totalement les lèvres. Un bon rouge à lèvres liquide doit être totalement opaque et doit avoir la même couleur sur votre main par exemple que sur vos lèvres. Mais qui dit couvrant ne dit pas forcément mat! Si la plupart sont en effet mats, certaines marques proposent des gammes avec des rendus plus brillants ou métallisés. Vous me direz alors: c'est en fait un rouge à lèvres en formal gloss? Non madame c'est bien plus! Ces rouges à lèvres liquides promettent en plus d'une couvrance totale une tenue infaillible et ce tout au long de la journée. Mais nous y reviendront plus tard.


Les cultes
Pour ma part, j'ai découvert les rouges à lèvres liquides avec la marque Lime Crime et ses célèbres Velvetines. La fondatrice de la marque, Doe Deere, souhaitait que son maquillage ne serve pas qu'à embellir mais véritablement à exprimer la personnalité de ses clientes. Ce fût mission réussie car cette marque est aujourd'hui culte notamment dans les styles alternatifs.

Doe Deere portant le Velvetine en 'Salem'

Ce style de rouge à lèvres est également vendu notamment par l’exubérant Jeffree Star ou encore la célèbre tatoueuse Kat von D.

Jeffree portant son Velour Liquid Lipstick en '714'

Les grands noms du maquillage n'ont pas non plus tardé à suivre la tendance. On peut désormais trouver des rouges liquides chez Anastasia Beverly Hills, Revlon, Make Up For EverToo Faced (qui proposent d'ailleurs de splendides rouges à lèvres liquides brillants et métalliques), et même Sephora!

Mais la plus grande variété de couleurs, vous la trouverez chez LA Splash: en plus de produire de nombreux dupes de grandes marques citées ci-dessus, ils se démarquent par leur prix raisonnables et surtout leur diversité de couleurs et de finis! Ils proposent en effet trois gammes pour trois finis différents. Les Smitten Liptint ont une texture mousseuse et un rendu velouté très mat, les Lip Couture sont liquides mais restent mats, et les Lip Lustre ont un rendu brillant.


Mon coup de coeur: Etam Beauty
Toutes ces marques sont super mais peuvent vite revenir chères, surtout si les frais de ports viennent s'inviter dans la partie! En effet, beaucoup des marques citées ci-dessus ne se vendent pas en France où restent assez rares à trouver. C'est pourquoi je vous conseille, si vous ne connaissez pas encore ces rouges à lèvres, de les essayer dans un magasin près de chez vous. Comme je l'ai dit plus tôt, la chaîne Sephora propose depuis peu des rouges à lèvres liquides de qualité plus que correcte à bas prix. Mais mon coup de coeur va sans hésitation à ceux de Etam Beauty. D'abord sceptique (je suis toujours un peu suspicieuse quant aux cosmétiques provenant de marques de prêt à porter...), je me suis laissée tenter par leur petits prix et finalement je suis plus que satisfaite de mes achats!


Les Porte Baisers, comme ils se nomment, existent en 9 teintes. Ici, je vous montre de gauche à droite les teintes Lady Burgundy, Red Tango et Woody Wood Pinker. Je trouve le packaging intéressant, il montre bien l'image de marque et en même temps la fiole transparente est bien pratique. Attention cependant! La couleur telle qu'elle apparaît dans la fiole n'a rien à voir une fois posée sur les lèvres pour ce qui est du Lady Burgundy. Voyez pas vous même.

En haut sous lumière naturelle, en bas sous lumière artificielle.

On constate que Lady Burgundy apparaît bien plus foncé une fois sur la peau! Il s'agit d'un prune foncé très sexy, idéal pour un maquillage du soir. Je le conseillerais davantage aux brunes car il est vraiment sombre. Les deux autres teintes restent très similaires au rendu dans la fiole. Red Tango est également assez foncé, mais c'est un très beau rouge cerise avec des nuances de vin. Quand au Woody Wood Pinker, c'est un joli nude rose-gris qui convient autant au quotidien que pour les maquillages plus sophistiqués. Comme il a quasiment la même couleur que mes lèvres, je l'utilise lorsque je souhaite 'déborder' un peu pour épaissir mes lèvres. Tous les Porte Baisers sont mats. Parlons d'ailleurs de l'application: si vous n'êtes pas à l'aise avec les embouts style mousse, je ne saurais que trop vous conseiller d'utiliser un pinceau pour plus de précision. En effet, une fois posé, le rouge à lèvres est difficile à retirer. Il résiste parfaitement aux frottements, à l'eau et à la nourriture et tient en place toute la journée. Quelques retouches sont parfois nécessaires après les repas mais cela reste mineur. Donc, il faudra utiliser un coton tige imbibé de démaquillant pour le corriger, et votre démaquillant à intérêt à assurer! Pour ce type de maquillage waterproof très résistant, utilisez de préférence des huiles pour vous démaquiller. En plus d'être plus efficaces, elles permettront de soulager vos lèvres, souvent desséchées par ce genre de produits. Globalement, j'apprécie la marque Etam Beauty dans son ensemble car les prix sont très attractifs pour une qualité très satisfaisante du moins pour tout ce qui est rouges à lèvres et vernis.

Vous vous tâtez encore à vous lancer?

Points positifs
-Tiendra tout au long de la journée
-Plus besoin de crayon à lèvres!
-Convient à toutes les couleurs de lèvres car très couvrant
-Aucun transfert

Points négatifs
-Doit être appliqué avec précision
-Désseche les lèvres
-Difficile à retirer

Voilà, vous avez du comprendre maintenant que je suis totalement tombée en addiction avec le rouge à lèvres liquide et notamment la gamme Porte Baisers d'Etam. ♥ Et vous, aimez vous ce genre de produits? Si oui quelles sont vos marques préférées?

Plein de bisous. ♥